Bardages en douglas protégés au saturateur incolore, 2 ans après

Grâce aux photos envoyées par les clients, on peut vous montrer le résultat obtenu avec les produits, juste après application, mais aussi quelques années plus tard.

Ci-dessous par exemple, voici 2 maisons avec un bardage en douglas protégé au saturateur incolore Coriwood HUV Hydro depuis 2011 ou 2012.

1) Dans l’Ain (01), une belle construction contemporaine dont le revêtement en bois de l’étage a reçu 2 couches de saturateur, une en 2011 et une en 2012 :

cliquez pour agrandir

2) En Ardèche (07), une maison dont le balcon offre un panorama à 180°. Le bardage en douglas a reçu 3 applications étalées sur 3 années successives en 2011, 2012 et 2013 :

cliquez pour agrandir

Sans laisser griser le bois, le saturateur “l’accompagne” dans l’évolution de sa teinte : sur ces photos on voit que le bois s’est naturellement “réchauffé”, même avec un produit incolore. Son aspect reste naturel, le veinage est davantage mis en valeur qu’avec une lasure.

Concernant le produit Coriwood HUV Hydro : c’est un saturateur monocouche professionnel en phase aqueuse (= à base d’eau). On n’applique donc qu’une seule couche à chaque application de produit, sauf si le bois est particulièrement poreaux.

L’entretien est plus fréquent au début lorsque le bois est neuf (prévoir 3 applications en 2 ans, selon l’exposition), puis on renouvelle ensuite tous les 2 à 5 ans, en fonction du besoin des façades.

Le saturateur pour bois Coriwood HUV Hydro s’applique aisément de par sa consistance, aussi bien au pinceau qu’au pistolet. Son odeur est agréable, et il ne présente un taux de COV que de 20 g/litre. Il peut donc aussi s’appliquer sur des bois intérieurs, comme des poutres, solives, lambris…