Manque de chêne dans les scieries françaises !

Publié le 16 juin 2019

La France est la première forêt européenne de chêne et la troisième mondiale, mais 1/4 du bois brut s’exporte actuellement sans transformation préalable, et les scieries françaises en manquent :
en 10 ans, les volumes auraient été divisés par près de 2 (soit 1,25 million de m3 en 2017). Or, la transformation du bois génère 10 à 20 fois plus d’emplois que l’exportation de bois brut !

Le chêne est une essence de bois appréciée des menuisiers et ébénistes, comme le montre cette vidéo d’un menuisier créateur d’Auvergne :

Commentaires fermés