Sablage et entretien d’un chalet en bois

Retirer une ancienne lasure pour appliquer ensuite une huile ou un saturateur : tel est le souhait de beaucoup de propriétaires de chalets et maisons en bois. Le sablage est un des moyens possibles, et cela peut se faire soi-même en louant une machine et le matériel nécessaire.

Ce chalet dans les Vosges en est un bon exemple :

chalet bois après sablage 1

Comment a procédé le propriétaire ?

 

Lors de la rénovation, il y a 3 ans, une sableuse a été louée et du sable acheté, de granulométrie 0,1-0,6 mm (un grain plus fin aurait même convenu encore mieux, selon le client).

Le résultat était très satisfaisant. Des photos ont été publiées dans un précédent article sur ce blog :

Un chalet en madriers sablé et huilé.

L’huile saturateur utilisée est le monocouche Coriwood HUV Hydro, en incolore. L’incolore permet de conserver un aspect très naturel du bois (cependant la protection dure un peu moins longtemps qu’un produit teinté).

Après la première application en août 2012, les façades sud et ouest ont nécessité une nouvelle couche en 2014, rien au nord et à l’est. Le prochain entretien aura probablement lieu en 2016.

chalet bois après sablage 2

chalet bois après sablage 3

Grâce à ce témoignage, d’autres clients se sont inspirés de cet exemple pour sabler ou faire sabler leur chalet ou bardage en bois (ou par gommage / aérogommage). Ces techniques semblent effectivement très efficaces et plus adaptées pour les grandes surfaces, aux nombreux recoins, que par ponçage ou décapage.

chalet bois après sablage 4