Comment faire un traitement préventif du bois ?

Publié le 7 septembre 2015

Il faut bien distinguer 2 types de produits de traitement du bois :

  • les traitements de préservation : insecticides, fongicides (contre les champignons), anti-termites, anti-bleu… Ils assurent la solidité mécanique du bois dans la durée et sont donc indispensables sur les bois de structure par exemple.
  • les produits de finition comme les lasures, vernis, huiles et saturateurs par exemple, qui protègent le bois de l’usure, des rayons UV et des intempéries. En extérieur, ils sont notamment destinés à éviter le grisaillement naturel du bois.

Avant la finition, quel produit utiliser pour traiter le bois en préventif fongicide + insecticide ? Comment l’appliquer, en quelle quantité, avec quel outil… ?

Pour des zones réduites à traiter (jusqu’à 40 m²) : Coritrait’ Tous Usages de CORIL Pro.

Pour de plus grandes surfaces, c’est la formule concentrée Coritrait’ Préventif PE qui sera la plus avantageuse en terme de tarif. Celle-ci bénéficie du label A+ en qualité de l’air intérieur, ce qui la rend particulièrement intéressante pour les maisons en bois : MOB, madriers, rondins et fustes. Il suffit de diluer 1L de formule concentrée dans 9L d’eau pour obtenir le produit prêt à l’emploi.

Bien que ces produits soient incolores, il est déconseillé de ne traiter qu’une partie du chalet ou d’un bardage (par exemple que la partie basse), car il pourrait rester une démarcation visible après l’application du produit de finition.

Quel outil utiliser, comment procéder ?

On utilise habituellement un pulvérisateur de jardin, et on procède par double pulvérisation :

de bas en haut, en commençant par une couche légère pour humidifier le support (sinon le produit coule et risque de laisser des traces sur certains bois comme red cedar, chêne ou essences exotiques).

La deuxième couche se passe “frais sur frais” suite à l’absorption de la première, environ 1 heure après.

Eventuellement, si besoin, un pinceau peut aider à bien imprégner le produit de manière homogène sur l’ensemble des surfaces.

Pour le séchage, compter entre 2 heures et 2 jours en fonction de plusieurs critères : température, essence de bois, humidité, ventilation…

Quelle quantité imprégner pour considérer que le bois est correctement traité ?

En préventif, il faut appliquer 250 g/m², soit 1 L de produit pour traiter 4 m² (1L de produit prêt-à-l’emploi ou formule concentrée diluée).

A la fin du travail, il convient de vérifier les quantités restantes pour s’assurer que la quantité minimale a bien été imprégnée dans le bois.

 

Consultez aussi notre article sur la nouvelle règlementation des produits de traitements du bois (juillet 2015) :

Traitement insecticide, fongicide : nouvelle réglementation, nouveaux produits

Pour consulter l’ensemble de la gamme des produits de traitement CORIL, cliquez ici

Commentaires fermés