Que faire face à un cas de mérule dans ses boiseries ?

Publié le 15 janvier 2020

C’est la panique ! Vous venez de découvrir un énorme champignon qui s’étend partout dans vos boiseries et vos charpentes…

A ce moment-là, vous vous posez de nombreuses questions : La mérule, qu’est-ce que c’est exactement ? Comment cela a pu arriver ? Mais surtout, comment s’en débarrasser ?

Nous répondons à vos questions.

 

mérule très étendu dans les combles d'une maison

 

Comment se forme ce champignon si particulier ?

A l’origine, la mérule est arrivée par les ports, notamment celui de Brest. Chaque champignon envoie dans l’air des milliards de germes et se développe de façon exponentielle.

Pour que la mérule apparaisse, il faut quatre facteurs :
– de la pénombre au début
– un taux d’humidité supérieur à 20 %
– la présence de bois
– une température située entre 25° et 30°

Comment reconnaître la mérule ?

Il en existe plusieurs sortes, comme celle sur la photo ci-dessous. On reconnait la mérule souvent par un état sec, avec des filaments cassants. Parfois la mérule se manifeste sous la forme d’un champignon mou et visqueux de plusieurs centimètres. Elle peut traverser des murs en pierre, et aussi des routes. Des poutres énormes peuvent être transformées en farine à l’intérieur.

On s’aperçoit d’ailleurs souvent de la présence de la mérule lorsque le bois est complètement attaqué et tombe en poussière, car la mérule se développe dans l’obscurité.

merule pleureuse sur poutre

Mérule pleureuse

Est-ce que la mérule a une odeur ?

Oui effectivement, la mérule a bien une odeur. C’est une odeur qui est assez forte, et qui ressemble à celle d’une forêt en automne. Et si par exemple on décide d’enlever un bout de bois infesté, l’odeur se diffusera automatiquement.

Comment procéder pour le traitement de la mérule ?

Aucune norme ne traite des méthodes à mettre en œuvre pour éradiquer des champignons qui auraient envahi le bâti. Seuls deux ouvrages valant règles professionnelles existent :

–            L’un par le FCBA, d’accès libre : https://fr.calameo.com/read/003588254a10d5eab523f

–            L’autre par QUALIBAT, « Mérule Certification 1532 »

En résumé, le traitement comprend les étapes suivantes :

  • Recherche et suppression des causes d’humidité,
  • Réalisation d’une ventilation efficace,
  • Dépose de tout revêtement masquant les surfaces du sol,
  • Mise à nu des maçonneries,
  • Séchage et stérilisation à la lampe à souder des sols et murs,
  • Tuer et éliminer la mérule avec un traitement fongicide.

Si vous ne vous en sentez pas capable, ou que la mérule est déjà très étendue, vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée.

Cependant, il existe des produits pour le traitement de la mérule que vous pouvez utiliser vous-même, si vous êtes bien équipé et en vous protégeant.

Quel produit utiliser ?produit coritrait fongicide merule

Contre la mérule, des produits formulés à base d’acide de bore sont recommandés, comme par exemple le Coritrait’ Fongicide Mérule.

Ce produit de traitement renforcé est une formule en phase aqueuse destinée aux professionnels et aux particuliers, proposée en formule concentrée en 3 kg ou 6 kg, à diluer avec de l’eau.

Pour avoir plus d’informations sur les prix ou voir la fiche technique du produit, voici le site de vente en ligne : https://www.produits-traitement-bois.com/anti-merule-champignon-c102x1274483

 

Commentaires fermés