Une lasure pour rénover d’anciennes menuiseries en bois

Publié le 17 septembre 2014

Les portes, fenêtres et volets en bois qui ont été lasurés ont besoin d’un entretien régulier :

  1. on brosse ou on ponce la surface afin de supprimer les restes de l’ancienne lasure qui n’adhèrent plus au bois,
  2. on dégrise si nécessaire les zones grisées par les intempéries,
  3. puis on passe une nouvelle application de lasure.

La lasure Corilor Pro est une lasure plus particulièrement destinée aux fortes expositions et à la rénovation des bois abîmés. A base de résines performantes, son taux d’extrait sec est élevé : entre 48 et 54% selon les teintes.

Voici quelques photos de menuiseries rénovées avec la lasure Corilor Pro, en teinte Châtaignier et en aspect Mat. Les portes et fenêtres sont en chêne, les volets sont en châtaignier :

Auparavant la première lasure appliquée sur ces menuiseries était de teinte Chêne clair. Mais le bois devient plus sombre avec les années. C’est pourquoi la teinte Châtaignier donne aujourd’hui un ton plutôt marron.

Selon l’état du support, on applique 1 ou 2 couches de lasure teintée. Une dernière couche incolore a été passée pour une meilleure tenue dans le temps, sans assombrir davantage la teinte.

La lasure Corilor Pro est proposée en 8 teintes, et en aspect Satiné semi-brillant, ou Mat.

 

Commentaires fermés